Tahiti-Pacifique magazine, n° 111, juillet 2000

Baromètre 

Beau fixe

Rataro Ohotoua, promoteur de la culture marquisienne, a réussi à naviguer avec un équipage de jeunes de Ua Pou, des Marquises à Tahiti sur la pirogue double VAKA MOANA.

Karl BARFF, employé de banque et ancien trésorier du Tavini Huiraatira, faussement accusé de destruction de propriété lors des émeutes de 1995, a été relaxé par la cour d'appel de Papeete. Il voit ainsi son honneur rétabli.

L'amiral Jean MOULIN a quitté le Pacifique pour Toulon. En Polynésie on se souviendra de ce marin aimable pour sa droiture et sa franchise, surtout en ce qui concerne les sites de Moruroa et Fangataufa.

 

Pins du mois

Ont été promus officiers dans l'ordre de Tahiti Nui:

- Jean Marie FREBAULT, Alfred MONTARON, Frédéric dit Tutaha SALMON, Roger DOOM, et Marc Maamaatuaiatapu dit Maco Tevane.

Ont été nommés au grade de chevalier dans l'ordre de Tahiti Nui :

Mmes Stella LEHARTEL, Louise KIMITETE et Yvonne TAERO épouse VONG, ainsi que MM Papai TEIKITEHAIHOHO, Frère Ronan LE GOUIL, Jean HARS, Jean VIREMOUNEIX, le professeur Yosihiho H. SINOTO et Francis TEITI.

 

Orageux

Hiro TEFAARERE, actuellement conseiller territorial du Tavini Huiraatira et ancien inspecteur des Renseignements généraux et syndicaliste, a vu sa culpabilité de meneur lors des émeutes à l'aéroport de Tahiti Faa'a en septembre 1995 confirmée par la Cour d'appel de Papeete. Bien que sa condamnation à la prison ferme ait été réduite de 18 à 6 mois, il est le seul à se voir condamné à un an de privation de droit de vote et d'éligibilité. M. Tefaarere s'est pourvu en cassation, Ses compagnons Ronald Terorotua, Henri Tamaititahio et Albert Tematahotoa ont chacun été condamnés à 6 mois de prison ferme dont ils ont servi l'essentiel en préventive.

Monil TETUANUI a été officiellement démis de ses fonctions de conseiller territorial pour les Îles-sous-le-Vent par un arrêté du haut-commissaire, suite à la confirmation de sa condamnation en appel par la cour de cassation.