Menu

n°339 - 30 septembre 2016


250,00 FCFP




Notre dossier - Délaissés par la classe politique, en rupture générationnel, les matahiapo qui représentent aujourd’hui 10% de notre population ne pourraient-ils pas devenir une richesse ? Création d’infrastructures spécialisées, création d’emploi, aides financières aux familles qui font du 3e âge un véritable business dans les pays occidentaux ne demandent qu’à être appliqués au fenua. Les préconisations du comité de pilotage pour la conférence sur la famille vont dans ce sens.

Enquête – La rétrocession des terrains militaires au Pays et aux communes est saluée par tous comme un geste fort de l’Etat. Mais quid des infrastructures bourrées d’amiante qui s’y trouvent et dont les travaux de désamiantage vont se chiffrer en centaines de millions en raison d’une législation locale beaucoup trop contraignante ? La loi de 2009, copié-collé sur la métropole mérite d’être revue et corrigée, car les particuliers ne sont pas épargnés.

Un zoom économique s’est fixé sur le projet loi de pays actuellement en discussion au CESC au sujet d’une réforme portant sur la perle noire. Quotas de production, abandon des critères de qualité, cartes professionnelles c’est une révolution voulue par le gouvernement et les perliculteurs.

Dans sa chronique, Alex du Prel confronte le bilan d’Edouard Frtich après deux années de présidence à la réalité des données de l’IEOM ; il y relève quelques différences…

La culture revient sur l’exposition Tiki qu’accueille le musée de Tahiti et des îles. Nous poursuivons notre sélection des œuvres phares parmi la centaine d’objets dévoilés.

Les archives de « Tahiti Pacifique » s’intéressent à un échange entre Alex du Prel et le président Gaston Flosse il y a vingt ans qui s’était soldé par un pari entre les deux hommes au sujet de la rétrocession des atolls de Moruroa et Fangataufa ; pari gagné par AdP




0 produit(s)
Total 0,00 FCFP

Une question ?

Contactez notre service client :


Paiement sécurisé

Vous pouvez régler votre commande par carte bancaire directement en ligne ou par chèque
Pour les paiements par chèque, il vous suffit de finaliser la commande sur ce site et d'envoyer votre chèque à l’ordre de "Fenua Communication" à l'adresse :
Fenua Communication - BP 40160
98 713 Papeete - Polynésie Française


Frais de transport

Les frais de transport de vos commandes d'anciens numéris sont calculés d'après le poids de vos magazines, votre pays de résidence et s'affichent à la fin de votre commande. Ils s'établissent à :
- Tahiti Pacifique : 50 XPF pour une livraison sur le territoire polynésien et 230 XPF pour une livraison à l'international. 
- Hine : 360 XPF pour une livraison sur le territoire polynésien et 810 XPF pour une livraison à l'international.