Menu
Culture

Un, deux, trois… lisez ! - 13/01/2017 | Dominique Schmitt

Les ouvrages incontournables de la rentrée 2017 À la fois divertissements relaxants, stimulateurs de créativité et sources de savoirs, les livres nourrissent notre âme et contribuent à notre...

L’astronomie d’avant le contact européen dans les îles de la Société - 26/12/2016 | Louis Cruchet, anthropologue

Après avoir vu, dans notre article précédent, l’ancienne astronomie dans l’ensemble de la Polynésie orientale, nous évoquerons dans cet article les spécificités de l’astronomie pré-européenne dans...

"Pito Mā" ou la "polynesian way of life" - 23/12/2016 | Dominique Schmitt

Le 11e album vient de sortir aux éditions Au Vent des îles Dans ses albums, Gotz croque avec humour la vie polynésienne au travers de ses personnages plus extravagants les uns que les autres. Son...

Exposition collective "40x40" à la galerie Winkler : vingt artistes, autant de talents et une centaine d'œuvres… - 09/12/2016 | Dominique Schmitt

Pour célébrer la fin de l'année en beauté, la galerie Winkler présente une exposition exceptionnelle jusqu'au 24 décembre, avec vingt artistes locaux de tout horizon. Un collectif de talents a...

Hura Tapairu, un merveilleux laboratoire de créations artistiques - 25/11/2016 | Dominique Schmitt

Édition 2016 : 27 formations sur la scène du Grand théâtre Douze ans après sa création, ce concours de danse traditionnelle a réussi à s'imposer comme un fabuleux carrefour de rencontres artistiques...

Les auteurs (dé)livrent leur vision du monde... - 10/11/2016 | Dominique Schmitt

Salon « Lire en Polynésie » Le Salon du livre ouvre ses portes aujourd'hui jusqu'au 13 novembre, dans les jardins de la Maison de la culture. Des invités internationaux et des auteurs locaux nous...

Salon du livre Un nouveau chapitre s'ouvre le 10 novembre - 28/10/2016 | Dominique Schmitt

Du 10 au 13 novembre, la seizième édition du Salon "Lire en Polynésie" se tiendra dans les jardins de la Maison de la culture. Outre la présence de certains auteurs polynésiens, une douzaine...

Sacré Tiki! une exposition lui rend hommage pendant six mois - 28/09/2016 | Dominique Schmitt

D'où vient cet objet emblématique doté d'un puissant mana ? Qui est Tiki et qu'est-ce que le tiki ? Quelle place occupe-t-il dans la société marquisienne du XXIe siècle ? Autant de...
1 ... « 11 12 13 14 15



Du lard ou du cochon ?

Du lard ou du cochon ? Que nous réserve l’année 2019 dont le Nouvel An vient d’être fêté par la communauté chinoise ? Le Cochon de Terre ne promet pas de grands bouleversements, les rendez-vous politiques devant les urnes n’étant pas au calendrier. Pour autant, de politique – ou plutôt de relation avec l’État – il en sera quand même question : dès la semaine prochaine, avec l’étude par le Sénat du projet de loi organique modifiant le statut du Pays et de la prise en compte des amendements et articles proposés par l’assemblée de la Polynésie française, on verra si le baromètre qu’on nous annonce au beau fixe le restera… La confiance est de mise pour le président Fritch, parti défendre ses amendements auprès des différents groupes parlementaires.
D'ailleurs, la commission des lois vient de donner son feu vert à l'actualisation de notre statut.
La même confiance qui animait les porteurs du dossier d’inscription du ‘ori tahiti au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco, qui n’a pourtant pas été retenu par le président Macron, au profit de la yole martiniquaise. Sa visite en fin d’année sera l’occasion de lui montrer que cette candidature doit être à nouveau soutenue.

Les rendez-vous seront donc essentiellement économiques et le premier – très attendu – avec le Conseil d’État sur la réforme des retraites, s’est déroulé en début de semaine. Il a validé sa quasi-intégralité. C’est une victoire pour le gouvernement Fritch, mais aussi pour les Polynésiens, dont le système des retraites est sauvé pour encore quelques années. Le tour de force sera maintenant de modifier le code du travail est d’apporter la souplesse réclamée, comme en métropole, par les chefs d’entreprise. Malgré les réunions de travail avec les syndicats, le dossier s’annonce difficile. Souhaitons qu’il ne connaisse pas les mêmes dérives extrémistes de mars 2018, quand il fallait réformer les retraites.

Mais 2019 doit être aussi l’année du début des deux grands chantiers. Avant la mi-mars, le protocole signé avec le groupement Kaitiaki Tagaloa, pour la réalisation du Village tahitien, sera obsolète. Les doutes quant à la mise en œuvre en l’état de ce projet ne font que s’amplifier. Ce serait un coup dur pour ce gouvernement et l’économie locale si tout devait tomber à l’eau. Le Tahoera’a, qui n’est pas avide de critiques, en ferait ses choux gras… Et que dire du projet d’aquaculture à Hao où, pour le moment et depuis de longs mois déjà, les investisseurs sont plus dans le déclaratif que dans l’action ?
Le grand virage économique de 2019 sera-t-il donc du lard ou du cochon ?

Bonne lecture et merci pour votre fidélité.

Luc Ollivier