Menu
Culture

L’astronomie d’avant le contact européen dans les îles de la Société - 26/12/2016 | Louis Cruchet, anthropologue

Après avoir vu, dans notre article précédent, l’ancienne astronomie dans l’ensemble de la Polynésie orientale, nous évoquerons dans cet article les spécificités de l’astronomie pré-européenne dans...

"Pito Mā" ou la "polynesian way of life" - 23/12/2016 | Dominique Schmitt

Le 11e album vient de sortir aux éditions Au Vent des îles Dans ses albums, Gotz croque avec humour la vie polynésienne au travers de ses personnages plus extravagants les uns que les autres. Son...

Exposition collective "40x40" à la galerie Winkler : vingt artistes, autant de talents et une centaine d'œuvres… - 09/12/2016 | Dominique Schmitt

Pour célébrer la fin de l'année en beauté, la galerie Winkler présente une exposition exceptionnelle jusqu'au 24 décembre, avec vingt artistes locaux de tout horizon. Un collectif de talents a...

Hura Tapairu, un merveilleux laboratoire de créations artistiques - 25/11/2016 | Dominique Schmitt

Édition 2016 : 27 formations sur la scène du Grand théâtre Douze ans après sa création, ce concours de danse traditionnelle a réussi à s'imposer comme un fabuleux carrefour de rencontres artistiques...

Les auteurs (dé)livrent leur vision du monde... - 10/11/2016 | Dominique Schmitt

Salon « Lire en Polynésie » Le Salon du livre ouvre ses portes aujourd'hui jusqu'au 13 novembre, dans les jardins de la Maison de la culture. Des invités internationaux et des auteurs locaux nous...

Salon du livre Un nouveau chapitre s'ouvre le 10 novembre - 28/10/2016 | Dominique Schmitt

Du 10 au 13 novembre, la seizième édition du Salon "Lire en Polynésie" se tiendra dans les jardins de la Maison de la culture. Outre la présence de certains auteurs polynésiens, une douzaine...

Sacré Tiki! une exposition lui rend hommage pendant six mois - 28/09/2016 | Dominique Schmitt

D'où vient cet objet emblématique doté d'un puissant mana ? Qui est Tiki et qu'est-ce que le tiki ? Quelle place occupe-t-il dans la société marquisienne du XXIe siècle ? Autant de...

Ugo : son "idylle" avec la Warner - 15/06/2016 | Par Dominique Schmitt

À 18 ans, le jeune talent du fenua vient de signer avec l'une des plus grandes maisons de disque en métropole et a décroché un contrat pour quatre albums. Alors que son premier single "Idylle" ainsi...
1 ... « 23 24 25 26



Bas les masques !

Bas les masques !
Le spectre de la grève générale qu’a laissé planer l’intersyndicale en début de mois aura eu le mérite de démasquer les autorités. Lors des négociations avec les organisations syndicales et patronales, le Pays et l’État ont dû s’expliquer, sans pouvoir, cette fois, se défiler ; et leurs discours n’ont cessé de changer à propos de leur gestion de la crise Covid, allant jusqu’à se contredire. Après avoir exigé le confinement général de la population et mis l’activité économique à l’arrêt, puis rouvert d’un coup nos frontières pour sauver le tourisme extérieur, on nous dit aujourd’hui que le virus circule et qu’il n’y a plus besoin de multiplier les tests, puisque sa propagation est trop importante. Reste donc à “attendre l’immunité collective et, bien sûr, le vaccin”, voilà le nouveau discours officiel, qui, en parallèle, répète à l’envi que la Polynésie a déployé “l’un des dispositifs de sécurité sanitaire les plus complets au monde (sic)”. Le nombre de cas confirmés liés au coronavirus a franchi la barre des 1 000, les premiers morts ont été annoncés, les foyers de contagion se répandent désormais dans les quartiers populaires, l’économie locale est exsangue et la crise sociale, bien réelle… Notre fenua est passé de Covid-free à free Covid… Tout ça pour ça !
Désormais, au bord du précipice, nul autre choix que de nous endetter davantage pour rebâtir la Polynésie de demain, avec le plan de relance “Cap 2025” concocté dans son coin par M. Rohfritsch, Vice-président et ministre de l’Économie et des finances. Un programme quinquennal, avec une échéance courte de cinq ans, qui semble pourtant trop ambitieux, de l’avis des spécialistes. Mais ce problème ne sera pas celui de Teva, mais celui de son successeur... ayant démissionné le lendemain pour sa course aux sénatoriales 2020 ! Doudou est perdu, et Dodo s’en remet à Macron qui, lui, s’étouffe derrière son masque. Au pays de l’oncle Sam, Donald n’est pas en reste, puisqu’il aurait sciemment minimisé l’épidémie, selon les révélations du journaliste américain Bob Woodward, pour “ne pas faire paniquer la population” et “donner la priorité à l’économie”. Ainsi font, font, font, les petites marionnettes. Ainsi font, font, font, trois p’tits tours et puis s’en vont…

Ensemble, faisons bouger les lignes !

Bonne lecture, te aroha ia rahi.

Dominique SCHMITT