Menu
Pacifique

ÉCONOMIE : La SLN estime que la sécurité n'est plus assurée à Kouaoua et ferme deux sites miniers - 24/08/2018 | Les Nouvelles Calédoniennes

À la suite du nouvel incendie de la serpentine ce week-end (le dixième depuis le début de l'année) et de la poursuite du blocage, empêchant tout accès à certains sites miniers, "la décision a été...

IMMOBILIER : la Nouvelle-Zélande exclut presque tous les étrangers de son marché immobilier résidentiel - 24/08/2018 | Agence France-Presse

La Nouvelle-Zélande a voté une nouvelle loi interdisant aux étrangers, à quelques exceptions près, d'acheter des propriétés résidentielles, afin de lutter contre la flambée de l'immobilier dans...

ENVIRONNEMENT : l'Australie renonce à inscrire dans la loi ses objectifs climatiques - 24/08/2018 | Agence France-Presse

L'Australie a renoncé lundi à inscrire dans la loi ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre en raison d'une fronde d'élus de la majorité contre le Premier ministre de...

Nouvelle-Calédonie : il cambriole une pizzeria pour "nourrir tout le quartier" - 10/08/2018 | Les Nouvelles Calédoniennes

Ça change un peu des vols d'alcool… En cambriolant une pizzeria située route de l'Anse-Vata, un jeune homme a fait main basse sur du gigot d'agneau, du saumon fumé ou bien encore du blanc de poulet,...

Nouvelle-Calédonie : alcool, nouvelle tournée de restrictions - 10/08/2018 | Les Nouvelles Calédoniennes

Le Congrès a adopté une délibération qui vient augmenter l’encadrement de la consommation d’alcool. Il y a eu une hausse massive des prix de l’alcool au 1er janvier 2018. Il y a eu le plan global de...

Nouvelle-Calédonie : Environnement, un guide pour renforcer la séquence "Éviter-Réduire-Compenser" - 10/08/2018 | Communauté du Pacifique Sud

La Communauté du Pacifique (CPS), en partenariat avec les trois provinces calédoniennes, publie un guide opérationnel pour renforcer la pratique de l’étude d’impact environnemental des projets et la...

Immigration : Les médias ne sont pas les bienvenus à un sommet à Nauru - 10/08/2018 | Agence France-Presse

Une fois n'est pas coutume, cette année les médias ne sont pas les bienvenus au Forum du Pacifique, un sommet régional. Car il se tient à Nauru, l'île d'un très controversé camp australien de...

Environnement : Benoît Lecomte contraint de suspendre sa traversée à la nage du Pacifique - 10/08/2018 | Agence France-Presse

Le Français Benoît Lecomte, qui a entrepris la première traversée à la nage du Pacifique, dans le but d'alerter sur la pollution des océans envahis de plastique, a dû renoncer temporairement à son...
1 2 3 4 5 » ... 29



Le Tavini, roi de la com’ ?

L’annonce, le lundi 8 octobre devant la 4e commission de l’Organisation des Nations unies à New York par le leader indépendantiste Oscar Temaru, a fait l’effet d’une bombe. Dans sa tribune, il a dénoncé le colonialisme nucléaire et a annoncé avoir déposé une plainte (réceptionnée le 2 octobre) auprès du Tribunal pénal international de La Haye contre la France et ses présidents pour crime contre l’humanité.
La presse nationale, mais aussi mondiale, en a fait ses choux gras, tant cette action a surpris par son énormité. Si, au final, cette plainte n’a que très peu de chances d’aboutir, en raison de procédures juridiques, il n’en demeure pas moins que le Tavini a fixé sur lui les projecteurs, alors même que sa démarche de décolonisation onusienne s’enlise depuis 2013. De quoi forcer la France à s’asseoir à la table des négociations ? Rien n’est moins sûr, cette dernière considérant toujours que la Polynésie française n’est pas un pays non autonome. Après l’entrée l’année dernière du numéro 2 du parti à l’Assemblée nationale dans une tenue traditionnelle qui lui avait valu l’attention des médias nationaux, autres que celui de France Ô, le Tavini prouve une fois encore qu’il sait jouer avec la presse pour se faire entendre.
Les réactions locales et nationales n’ont pas tardé à se faire entendre, la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, déplorant la méthode, et le président Édouard Fritch de rappeler, sur une télévision locale : "On utilise des actions de ce type-là pour rappeler que l’on existe. Ce sont des coups médiatiques, car je crois que le président du Tavini lui-même sait très bien que la plainte qu’il a annoncée contre les chefs d’État n’aboutira jamais. J’ai vu que l’Église protestante maohi aussi redépose une autre plainte… Mais pour aboutir à quoi ? Surtout que les effets annoncés ne verront pas leur aboutissement."
Pour aboutir à quoi ? Tout simplement, rappeler aux yeux du monde qu’une minorité de Polynésiens ne souhaite plus faire partie du giron républicain. Le Tavini se débat avec ses moyens et pivilégie le poids des Unes à celui des urnes.

Bonne lecture et merci pour votre fidélité.

Luc Ollivier