Menu
Pacifique

Pêches lagonaires : organisation d’un atelier régional - 22/04/2017 | Communauté du Pacifique Sud

Le projet INTEGRE de la Communauté du Pacifique (CPS), financé par l’Union européenne, a organisé du 10 au 13 avril à l’hôtel Tahiti Pearl Resort d’Arue, un atelier régional qui regroupait des...

Nouvelle-Calédonie : dengue, des atteintes oculaires rares - 08/04/2017 | Les Nouvelles Calédoniennes

Chez certains malades, l’arbovirose peut avoir des conséquences sur les yeux. Un phénomène qui reste très peu fréquent. Des symptômes de la dengue, on connaît bien la fièvre, les éruptions cutanées...

Nouvelle-Calédonie : Opération "coup de poing" à Ko We Kara - 08/04/2017 | Les Nouvelles Calédoniennes

Plusieurs centaines de bières ont été saisies, vendredi dernier, dans un nakamal du quartier de Nouméa. L’opération n’est que la première d’une série à venir. C'est un lieu de trafic en tout genre...

Climat : deux morts et des villes australiennes inondées après Debbie - 08/04/2017 | Agence France-Presse

Deux femmes ont péri dans les pluies torrentielles causées par le cyclone Debbie qui a balayé le nord-est de l'Australie, une région côtière où les inondations ont provoqué l'évacuation de dizaines...

Wallis-et-Futuna : élection du président de l'assemblée dans la discorde - 08/04/2017 | Agence France-Presse

Un nouveau président de l'assemblée territoriale de Wallis-et-Futuna a été élu mardi, après les élections du 26 mars, mais neuf des 20 élus ont boudé la séance. Neuf élus de l'assemblée de ce petit...

Science : le venin d'un petit poisson source possible d'un nouvel antidouleur - 08/04/2017 | Agence France-Presse

Le venin de la blennie, un petit poisson des récifs coralliens du Pacifique, pourrait donner naissance à une nouvelle classe d'antidouleur grâce à sa composition unique, estiment des scientifiques...

Évaluation prochaine des compétences en lecture, écriture et calcul - 08/04/2017 | Communauté du Pacifique Sud

Les secrétaires permanents et responsables de programmes des ministères de l’Enseignement de quinze pays insulaires océaniens se sont réunis aux Fidji la semaine dernière afin d’examiner les aspects...

Drogue : le Caillou, nouvelle terre de transit du narcotrafic ? - 08/04/2017 | Les Nouvelles Calédoniennes

Un voilier chargé de 237 kg de cocaïne, qui a fait naufrage en Polynésie, devait rejoindre la Calédonie. C’est ce qu’ont indiqué les narcotrafiquants aux gendarmes. Ces aveux interpellent les...
1 ... « 44 45 46 47 48 49 50 » ... 53



Bas les masques !

Bas les masques !
Le spectre de la grève générale qu’a laissé planer l’intersyndicale en début de mois aura eu le mérite de démasquer les autorités. Lors des négociations avec les organisations syndicales et patronales, le Pays et l’État ont dû s’expliquer, sans pouvoir, cette fois, se défiler ; et leurs discours n’ont cessé de changer à propos de leur gestion de la crise Covid, allant jusqu’à se contredire. Après avoir exigé le confinement général de la population et mis l’activité économique à l’arrêt, puis rouvert d’un coup nos frontières pour sauver le tourisme extérieur, on nous dit aujourd’hui que le virus circule et qu’il n’y a plus besoin de multiplier les tests, puisque sa propagation est trop importante. Reste donc à “attendre l’immunité collective et, bien sûr, le vaccin”, voilà le nouveau discours officiel, qui, en parallèle, répète à l’envi que la Polynésie a déployé “l’un des dispositifs de sécurité sanitaire les plus complets au monde (sic)”. Le nombre de cas confirmés liés au coronavirus a franchi la barre des 1 000, les premiers morts ont été annoncés, les foyers de contagion se répandent désormais dans les quartiers populaires, l’économie locale est exsangue et la crise sociale, bien réelle… Notre fenua est passé de Covid-free à free Covid… Tout ça pour ça !
Désormais, au bord du précipice, nul autre choix que de nous endetter davantage pour rebâtir la Polynésie de demain, avec le plan de relance “Cap 2025” concocté dans son coin par M. Rohfritsch, Vice-président et ministre de l’Économie et des finances. Un programme quinquennal, avec une échéance courte de cinq ans, qui semble pourtant trop ambitieux, de l’avis des spécialistes. Mais ce problème ne sera pas celui de Teva, mais celui de son successeur... ayant démissionné le lendemain pour sa course aux sénatoriales 2020 ! Doudou est perdu, et Dodo s’en remet à Macron qui, lui, s’étouffe derrière son masque. Au pays de l’oncle Sam, Donald n’est pas en reste, puisqu’il aurait sciemment minimisé l’épidémie, selon les révélations du journaliste américain Bob Woodward, pour “ne pas faire paniquer la population” et “donner la priorité à l’économie”. Ainsi font, font, font, les petites marionnettes. Ainsi font, font, font, trois p’tits tours et puis s’en vont…

Ensemble, faisons bouger les lignes !

Bonne lecture, te aroha ia rahi.

Dominique SCHMITT