Menu

Vers la chute des pédocriminels et de leurs réseaux ?


Vendredi 9 Avril 2021 - écrit par Valentine Livine


Dans la nuit du 15 au 16 mars, l’Assemblée nationale a voté à l’unanimité le texte de la proposition de loi visant à protéger les mineurs des crimes et délits sexuels et de l’inceste. Il doit encore passer le cap du Sénat, mais cela représente une sacrée avancée en matière de protection des enfants et, espérons-le, la fin d’un règne sordide, celui des pédocriminels en France.



Crédit photo : jcomp via freepik.com
Crédit photo : jcomp via freepik.com
"Pedoland” : ce serait le surnom donné à l’Hexagone dans le monde juridique international des affaires pédocriminelles... Morad El Hattab, écrivain et géopoliticien, dans une bataille juridique pour sauver ses enfants d’un réseau pédocriminel, nous met sous les yeux tous les graves dysfonctionnements de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), ainsi que l’implication de certains juges au Tribunal de grande instance de Paris (entre autres). La vérité qu’il clame, forte des preuves collectées depuis cinq ans, dérange en haut lieu...

Pour lire l'intégralité de ce Dossier, commandez Tahiti Pacifique n° 452 en cliquant ICI


Dans la même rubrique
< >

Nouveau commentaire :

Dossiers | L'Actu | Culture | Edito | Abonnement | Numéros | Archives | Pacifique | Grandes plumes | La chronique d'Alex Du Prel





Tahiti Pacifique : 30 ans… et toutes nos dents !

“Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience.”

Alex W. du Prel avait fait sienne cette citation percutante de René Char (1907-1988), poète et résistant français. Fondé le 9 mai 1991, Tahiti Pacifique Magazine fête aujourd’hui ses 30 ans ! Qui aurait cru que la revue “poil à gratter” créée par Alex survivrait pendant trois décennies ? Sûrement pas les politiques de l’époque, notamment Gaston Flosse et les Orange, qui ont alimenté régulièrement les colonnes de TPM… N’en déplaise à nos détracteurs, malgré une vingtaine de procès émanant de la Présidence ou de son entourage (lire notre interview exclusive d’Alex du Prel, page 35), Tahiti Pacifique est toujours debout, avec toutes ses dents. Et du mordant, votre magazine n’en manque pas ! Bimensuel d’information et de culture, ayant pour devise “Une goutte de liberté dans l’océan”, Tahiti Pacifique est l’unique magazine d’investigation en Polynésie. Nous proposons aux lecteurs une actualité décryptée et des dossiers de fond. Enquêtes et reportages, brèves et confidences, humour, caricatures de presse, chroniques, tribunes, articles économiques, littéraires, culturels… il y en a pour tous les goûts. Notre force : la pluralité des opinions et des plumes. Notre ambition : “Ensemble, faisons bouger les lignes !

Dominique SCHMITT