Menu

N° 390 - 21 septembre 2018


250,00 FCFP




Au sommaire :

Dossier – LA RÉFORME DES RETRAITES ENFIN ADOPTÉE
Virginie Bruant, présidente de la commission législative de la santé, en charge de la réforme de la PSG, a réalisé un petit tour de force que personne n’avait réussi dans la majorité depuis trois ans : trouver un consensus avec les partenaires sociaux, même si certains sont encore dans la contestation, sur les premières réformes à mettre en oeuvre à l’horizon 2020. Les futurs retraités vont enfin pouvoir se projeter sur leur avenir, après adoption de la loi amendée, prévue aujourd’hui à l’assemblée lors de la session ordinaire budgétaire.

Enquête – TEMPS DE COCHON À TARAVAO
Tout ne serait-il pas bon dans le cochon ? Si la consommation de porc ne pose pas de soucis aux Polynésiens, celui de son élevage et de son cortège de nuisances sont bien plus problématiques, comme partout ailleurs où un élevage est proche de lieux de résidences. Ainsi, un collectif de riverains s’est créé à Taravao, où un projet est en cours au domaine Hi Upe. Aux arguments économiques s’opposent principalement des arguments écologiques.

Dossier – CROISIERES : DES PERTUBATIONS JUSQU’EN 2020
Dans notre édition du 20 avril (lire TPM n° 379), nous nous fendions d'une brève intitulée "Paquebots de croisière : la population prise en otage", dénonçant l'engorgement du trafic routier dans la ville de Papeete à chaque escale des géants des mers. Le ministère du Tourisme, qui tente de répondre à "différentes problématiques opérationnelles", a accepté de nous dévoiler les solutions envisagées pour un dispositif d'accueil adapté aux grands paquebots. Les résidents devront être patients encore au moins deux ans…

Culture – POURQUOI LES POLYNESIENS TAISENT-ILS LEUR DOULEUR ?
Docteur en anthropologie, psychologue clinicien, médiateur et kinésithérapeute-ostéopathe, Daniel Monconduit préside également l'association Échanges Himalayens. Il vient de publier aux éditions L'Harmattan un ouvrage très intéressant : « Anthropologie du silence polynésien - Gémir n'est pas de mise aux Marquises », qui correspond à la première partie de sa thèse.
Alors, pourquoi les Polynésiens taisent-ils leur douleur ?




0 produit(s)
Total 0,00 FCFP

Une question ?

Contactez notre service client :


Paiement sécurisé

Vous pouvez régler votre commande par carte bancaire directement en ligne ou par chèque
Pour les paiements par chèque, il vous suffit de finaliser la commande sur ce site et d'envoyer votre chèque à l’ordre de "Fenua Communication" à l'adresse :
Fenua Communication - BP 40160
98 713 Papeete - Polynésie Française


Frais de transport

Les frais de transport de vos commandes d'anciens numéros sont calculés d'après le poids de vos magazines, votre pays de résidence et s'affichent à la fin de votre commande. Ils s'établissent à :
- Tahiti Pacifique : 50 XPF pour une livraison sur le territoire polynésien et 230 XPF pour une livraison à l'international. 
- Hine : 360 XPF pour une livraison sur le territoire polynésien et 810 XPF pour une livraison à l'international.