Menu

N° 436 - 7 août 2020


250,00 FCFP




Au sommaire :

AUTORITÉ POLYNÉSIENNE DE LA CONCURRENCE - JACQUES MÉROT, LE PRÉSIDENT DE L’APC, (ENFIN) DESTITUÉ
Fin de la partie pour Jacques Mérot qui vient d’être démissionné d’office par le président de la Polynésie française. Désavoué par son propre collège qui lui reprochait son manque d’impartialité et accablé par la presse spécialisée pour son comportement "folklorique" dans diverses affaires, le coup de grâce est venu de la cour d’appel de Paris le 29 juillet. Le président de l’Autorité polynésienne de la concurrence (APC) a été contraint de quitter ses fonctions le 3 août dernier. Si, depuis, Christian Montet assure l’intérim en attendant la nomination d’un nouveau président, il tient à dire haut et fort qu’il "ne brigue pas le poste et n’est pas candidat".

ÉNERGIES RENOUVELABLES : LE PAYS SE HÂTE LENTEMENT… LES AUTRES TERRITOIRES DU PACIFIQUE AVANCENT PLUS VITE !
Si la crise du Covid-19, à juste titre, occupe tous les esprits, elle interroge surtout l’avenir et nous contraint à le repenser. La preuve en est la multiplication des appels à une relance verte, à une relance écologique et sociale ou à un Green Deal européen… Cette catastrophe peut être aussi une occasion pour nos îles de réduire leurs dépendances sur les plans sanitaire, alimentaire, économique, mais également énergétique.

MARINA DE TEVAITOA - CHRONIQUE D’UN NAUFRAGE ANNONCÉ…
Le projet de marina à Tevaitoa – sur l’île de Raiatea – ne verra jamais le jour. Entre la contestation locale, les études mal faites, ou encore les conditions douteuses de passation du marché de construction de la marina, le projet a empilé les litiges au tribunal administratif avec les riverains, le bureau d’études, ou encore sur les modalités de financement entre l’État et le Pays. Un dossier où les lois de la logique et de bonne gestion des deniers publics ont été largement malmenées.


Ensemble, faisons bouger les lignes !

Bonne lecture, te aroha ia rahi.





0 produit(s)
Total 0,00 FCFP



Une question ?

Contactez notre service client :


Paiement sécurisé

Vous pouvez régler votre commande par carte bancaire directement en ligne ou par chèque
Pour les paiements par chèque, il vous suffit de finaliser la commande sur ce site et d'envoyer votre chèque à l’ordre de "Fenua Communication" à l'adresse :
Fenua Communication - BP 40160
98 713 Papeete - Polynésie Française


Frais de transport

Les frais de transport de vos commandes d'anciens numéros sont calculés d'après le poids de vos magazines, votre pays de résidence et s'affichent à la fin de votre commande. Ils s'établissent à :
- Tahiti Pacifique : 50 XPF pour une livraison sur le territoire polynésien et 230 XPF pour une livraison à l'international. 
- Hine : 360 XPF pour une livraison sur le territoire polynésien et 810 XPF pour une livraison à l'international.