Menu

Éphémères impressions de Brigitte Bourger


Vendredi 2 Octobre 2020 - écrit par Dominique SCHMITT


Nous vous avons déjà présenté cette artiste talentueuse, férue de photographies minimalistes prises au fenua et axées uniquement sur des paysages marins. Sa série "Les pontons de Polynésie française" a été notamment primée plusieurs fois dans la catégorie "fine art" et exposée aux États-Unis et en Espagne (lire TPM n° 430 du 9 avril 2020). Brigitte Bourger est de retour avec un superbe livre, intitulé Éphémères impressions, dont vous pourrez découvrir certains clichés lors de son exposition individuelle, du 6 au 10 octobre, à la Maison de la culture.



Crédit photos : Brigitte Bourger
Crédit photos : Brigitte Bourger
Depuis quelques années, Brigitte Bourger immortalise les rivages des îles de Polynésie française grâce à la technique photographique dite de "pose longue" ou de "longue exposition", qui confère à ses œuvres une dimension picturale. L’artiste a profité du confinement pour réaliser, avec l’aide en ligne de ses amis, ce magnifique livre de 96 pages, illustré de 36 clichés. "Îlots, pontons, frêles embarcations, fermes perlières ne tiennent qu’à un fil. Ce fil tisse un lien aquatique entre ces éléments et moi. La montée des eaux, les cyclones, l’arrêt d’une activité, l’érosion du vent et de la mer unies chamboulent le lagon. Les couleurs changeantes au fil des heures, passant du bleu turquoise au vert émeraude, du gris au rose du matin, métamorphosent l’océan. Mais ce sont les couleurs pastel, délavées, plus subtiles qui m’émeuvent et m’interpellent. Révéler le côté fragile, éphémère de cet univers marin dont je me repais chaque matin au réveil m’a semblé une évidence, une quête", confie-t-elle...

Pour lire l'intégralité de ce Dossier, commandez Tahiti Pacifique n° 440 en cliquant ICI


Dans la même rubrique
< >

Vendredi 23 Avril 2021 - 09:46 L'Éco-évasion : la Martinique


Dossiers | L'Actu | Culture | Edito | Abonnement | Numéros | Archives | Pacifique | Grandes plumes | La chronique d'Alex Du Prel





Tahiti Pacifique : 30 ans… et toutes nos dents !

“Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience.”

Alex W. du Prel avait fait sienne cette citation percutante de René Char (1907-1988), poète et résistant français. Fondé le 9 mai 1991, Tahiti Pacifique Magazine fête aujourd’hui ses 30 ans ! Qui aurait cru que la revue “poil à gratter” créée par Alex survivrait pendant trois décennies ? Sûrement pas les politiques de l’époque, notamment Gaston Flosse et les Orange, qui ont alimenté régulièrement les colonnes de TPM… N’en déplaise à nos détracteurs, malgré une vingtaine de procès émanant de la Présidence ou de son entourage (lire notre interview exclusive d’Alex du Prel, page 35), Tahiti Pacifique est toujours debout, avec toutes ses dents. Et du mordant, votre magazine n’en manque pas ! Bimensuel d’information et de culture, ayant pour devise “Une goutte de liberté dans l’océan”, Tahiti Pacifique est l’unique magazine d’investigation en Polynésie. Nous proposons aux lecteurs une actualité décryptée et des dossiers de fond. Enquêtes et reportages, brèves et confidences, humour, caricatures de presse, chroniques, tribunes, articles économiques, littéraires, culturels… il y en a pour tous les goûts. Notre force : la pluralité des opinions et des plumes. Notre ambition : “Ensemble, faisons bouger les lignes !

Dominique SCHMITT